FANDOM



InformationModifier

Résumé des faits

C’est l’histoire d’un troupeau de morse dirigé par un gros morse au mauvais caractère appelé Ancêtre. Celui-ci restait perché sur un rocher loin du rivage et attendait les nouvelles de la pêche de harengs de la part de Basile qui était en quelque sorte son second. Ayant un peu peur de la réaction d’Ancêtre, Basile a décidé de ne pas lui dire que la pêche allait plutôt mal et de faire comme si tout allait bien. Le jour suivant, un autre troupeau est venu s’installer sur la plage. Les répercussions sur la chasse ont été épouvantables mais Basile décida tout de même de ne pas alarmer Ancêtre. Il décida de lui mentir en disant que les morses de l’autre troupeau ne mangeaient pas d’harengs. Ensuite, la taille du troupeau se mit à diminuer puisque plusieurs morses allaient rejoindre l’autre troupeau. Basile l’expliqua au chef en prétendant qu’il s’était débarrassé des bouches inutiles. Finalement, le troupeau entier fini par abandonner Basile et Ancêtre. Basile n’a eu d’autre choix que d’annoncer à Ancêtre qu’ils l’avaient tous abandonné. Ancêtre n’aura rien pu faire pour arrêter cela.

DécisionModifier

Identification du problème

Problèmes:

À travers cette fable du morse, nous pouvons identifier un gros problème de communication dû à un cloisonnement dans la hiérarchie, soit l’Ancêtre qui demeure sur son rocher, se prélassant et attendant que son subalterne Basile le tienne au courant de ce qui se passe  dans son troupeau.  L’Ancêtre des morses dirige avec un manque d’écoute, une très grande négativité et n’admet aucune divergence d’opinion sinon gare à sa colère.  Ainsi sa communication unilatérale et très fermée envers Basile a mené à la désertion de tout son troupeau.  Basile ayant trop peur des réactions explosives du grand morse, ne sut pas comment lui communiquer la vérité sur la situation difficile qui prévalait dans le troupeau et préféra tout lui cacher ce qui eut un effet très néfaste pour tout le troupeau.  Il ne sut comment communiquer à l’Ancêtre que la pêche aux harengs était de plus en plus difficile, ne sachant comment y remédier.  De plus, le manque de communication des deux parties a mené à la dissolution du troupeau.

Déterminer une liste de symptômes

Rétroaction : Le message de l’ancêtre qui s’adresse à Basile ou son troupeau suite à la réception du message est apparemment difficile, voire intimidante.

Canal de communication formel : On sent vraiment la hiérarchie et l’autorité dans la communication.

Communication efficace : La communication n’est pas efficace puisqu’il y a place aux mensonges pour éviter la réaction (dite) désagréable du supérieur. Le sens du message est donc mal perçu par l’ancêtre étant donné qu’il se fait rassurer et mentionner que tout va bien, alors que la toute dernière information en provenance de Basile le renseigne au niveau du départ (soudain) de tous. Il est difficile pour le morse supérieur de bien comprendre le raisonnement et l’essence du message.

Communication non-verbale kinésique : Lorsque le morse supérieur prend une grande respiration quand il apprend qu’il y a un autre troupeau de morses sur les lieux de chasse du hareng. Cette forte et lente respiration explique clairement sa frustration.

Effet motus : Basile préfère se taire ou donner la mauvaise version des faits à l’ancêtre plutôt que de le décevoir et lui transmettre une mauvaise nouvelle.

Les morses forment un groupe, voire une équipe car ils ont tous le sentiment d’être responsable des résultats. Ce groupe a atteint depuis longtemps le stade du rendement. Les normes de productivité et la cohésion semblent fortes donc tout devrait bien se passer.

Cependant, il y a un problème de rendement du à une raréfaction des ressources, les « employés » sont insatisfaits car ils n’ont pas de bonnes conditions pour effectuer leur travail, c’est pourquoi ils quittent donc le groupe. Ni les facteurs d’hygiène, ni les facteurs moteurs ne sont suffisant pour qu’ils restent. Ils mettent beaucoup d’efforts à l’ouvrage mais les résultats sont de moins en moins bons donc ils se découragent. Ils n’ont aucune récompense pour leurs efforts fournis et leur implication. Les tâches sont répétitives et le poste n’est pas stimulant. Plus rien ne les motive. Leurs besoins physiologiques (manger) et d’estime (reconnaissance) les poussent à aller dans l’autre groupe.

Problème de rétention d’information de la part du superviseur (le n°2) et de ses employés (les autres morses), c’est un jeu politique, il cherche à plaire au gros morse en ne lui disant rien. On peux aussi penser qu’à cause des réactions de l'Ancêtre qui s’énerve à chaque problème, il opère malgré lui un conditionnement par association envers le n°2. Celui-ci devient conditionné à ne pas parler des problèmes qui surviennent.
Ce sont aussi les attentes élevées de l'Ancêtre qui font que le superviseur lui ment. Et à cause des mensonges, l'Ancêtre juge donc la situation sans avoir toutes les informations à sa disposition ce qui fait qu’il a une perception erronée de la réalité et l’empêche de réagir. C’est dommage car il possède un pouvoir de référence, du à son expertise, qui aurait pu permettre de trouver une solution.

Le n°2 ne joue pas son rôle, il exerce uniquement un pouvoir hiérarchique de manière descendante mais n’a aucun pouvoir personnel et n’essaye pas de faire changer le comportement du vieux morse.

L'Ancêtre n’est pas un bon leader, il ne possède pas de qualités relationnelles ce qui fait que personne n’ose lui parler. Sa personnalité n’est pas en phase avec celle d’un leader car il ne possède aucun charisme, il n’inspire pas les autres, ne les encourage pas… De plus, il n’est pas ouvert à l’expérience, pas aimable, pas extraverti. On ne peux pas non plus dire qu’il soit appliqué car il ne fait rien. Au niveau de la stabilité émotionnelle c’est encore négatif car il est très colérique.

Son attitude envers les éventuels problèmes n’est pas bonne, il ne les aime pas donc il réagit toujours mal ce qui ne permet pas d’amener les changements nécessaires à cette situation (un leader est justement chargé de promouvoir les changements).

Son comportement est mauvais : il dort toute la journée donc il ne donne pas l’exemple aux autres. La tâche est simple, il devrait donc faire du leadership relationnel, cependant il ne va jamais sur le terrain pour parler aux morses et se contente de réponses rapides lorsqu’il demande si tout va bien au n°2.

Élaboration et évaluation des options

Option 1:

Plutôt que de rester perché sur son rocher et de demander à Basile de venir lui faire un compte rendu de la situation, l'Ancêtre aurait peut-être intérêt à pratiquer la gestion par déambulation. Ainsi, cela lui permettrait d'aller voir par lui même ce qui se passe réellement en bas du rocher et du même coup d'enlever le stress qui pèse sur les épaules de Basile quand celui-ci doit monter sur le rocher pour rendre officiellement des comptes.

Option 2:

L'Ancêtre devrait favoriser une communication bidirectionnelle avec Basile dans le but d'atténuer les conséquences négatives qu'ont les effets de la position hiérarchique. Basile se sentirait à coup sûr beaucoup plus à l'aise de communiquer avec son supérieur et aurait moins tendance à tendre vers l'effet "motus".

Option 3:

Finalement, l'Ancêtre gagnerait grandement à mettre de côté son attitude négative concernant les mauvaises nouvelles. Plutôt que de démontrer une attitude négative qui rebutte Basile dès qu'une mauvaise nouvelle est rapportée, il devrait au moins attendre que Basile ait fini de parler et démontrer une plus grande ouverture. Cela lui permettrait d'être mis au courant de la situation réelle et d'éviter les mauvaises surprises.


Choix d'une option

Dans un premier temps, chacune des options proposées relèvent une parcelle du problème de l'entreprise, mais une seule semble être le remède à la période trouble de l'entreprise. Il faut prendre en considérations les intérêts des trois partis. (Les morses "travailleurs", Basile "le no 2" et l'Ancêtre "le patron") Nous vison l'option 3, qui priorise le change de l'attitude et de la réceptibilité de l'Ancêtre au sein de l'entreprise. La première difficulté sera pour Basile a faire comprendre comment l'entreprise est arrivés à cette état. La communication est à la base de leurs problèmes, ils devront donc mettre de côtés leurs anciennes méthodes de travail, discuter respectueusement et honnêtement l'un avec l'autre. Ce sera le meilleure moment pour Basile et l'Ancêtre de rétablir un bon climat de travail et travailler en équipe pour reconstruire leur organisation afin de survivre.

Justification

L'attitude de l'Ancêtre semble être l'origine de l'évolution du problème, et est devenu avec le temps un cercle vicieux. (Mauvaise réaction, peur, déni, perte de contrôle...) Nous savons que la réussite d'une organisation est basé sur une communication stratégique bien structurée. Cette étape est primordiale dans toute organisation et requière 60 à 80% du temps des managers. (Mintzberg, 2010)Nous pouvons remarquer que cette étape dans notre cas a été négligée et que les dirigeants en paye le prix aujourd'hui. L'Ancêtre a créé une image de lui même extrêmement négative et intimidante au sein de l'organisation. Il devra admettre ses écarts de comportement et y apporter un changement pour retrouver son équipe de travail et reconstruire son organisation. Dans un premier temps il doit rétablir son lien de confiance avec Basile, celui-ci représente son lien directe avec ses travailleurs. Actuellement, le canal de communication est inexcitant. Les rôles doivent être bien établis; l'Ancêtre représente l'émetteur, Basile est le canal de transmission du message et finalement les travailleurs sont les récepteurs. Basile reçoit beaucoup de pression, en recevant des messages négatifs s deux côtés. Ses messages négatifs se transforment en mensonge et représentent le "bruit parasite". Ceci affecte la rétroaction, Basile doit rétablir son pouvoir et son rôle dans l'entreprise en étant honnête dans la transmission des messages. En éliminant l'obstacle à la communication, dans ce cas-ci nous distinguons une source de distraction de l'environnement interne psychologique causé par la colère et qui a comme effet directe de créer de la peur. L'Ancêtre devra redéfinir sa position hiérarchique dans l'organisation, en démontrant qu'il est accessible pour son équipe et que son expertise leurs sont un outils à leurs réussite. Dorénavant, il pourrait établir un plan de travail avec Basile basé sur une gestion par déambulation. Il est important qu'il rencontre les travailleurs avec Basile, pour ne pas le mettre de côté dans le processus. Cette exercice pourrait prendre forme par des rencontres avec les travailleurs, sous l'allure de "période de brainstorming". L'Ancêtre pourrait confier la responsabilités d'animateur de ces rencontres. De cette manière il démonterait aux travailleurs le leadership de Basile dans l'organisation et aurait pour effet la reconstructions de la confiance en soi de celui-ci. Le changement d'attitude de l'Ancêtre aura de grosse répercutions sur l'avenir de l'organisation.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard